L'Avenir Aquitain
AA
Accueil >Economie > Aux près des cuisiniers :
aupresdescuisiniers

Aux près des cuisiniers : un nouveau lien entre agriculteurs et cuisiniers

Publié le: 23-07-2020

Développement Une association destinée à rapprocher l'offre et la demande a vu le jour cet été. Elle s'inscrit dans une démarche initiée en 2018 en sud-Gironde.

Agriculteurs et cuisiniers ne se connaissent pas forcément, ils n'ont pas le même métier et encore moins le même langage… pourtant, ils ont l'exigence de la qualité et vivent, parfois sans se connaître, sur un même territoire. Ce constat, c'est le forum ouvert « Bien vivre, produire et consommer local » qui l'a fait. Un projet de territoire initié en 2018 par les ADAR des deux-rives et de Langon. Il s'agissait de faire se rencontrer agriculteurs, professionnels, élus et citoyens pour imaginer comment faire vivre un territoire et ses agriculteurs. Parmi les pistes développées depuis, l'idée d'une plateforme numérique pour mettre en relation agriculteurs et gestionnaires de la restauration collective a vu le jour en ce mois de juin.

Parler le même langage
Aujourd'hui, elle se concrétise avec la création de l'association « Aux près des cuisiniers ».
Nadège Peudupin, éleveuse de bovins-lait à Aillas, en a accepté la présidence lors de l'assemblée constitutive de juin. Cette dynamique agricultrice, qui transforme sa production pour la vente directe, a déjà une expérience des relations avec les cuisiniers de collectivité. « Au départ, j'ai démarché et fait goûté mes produits pour les vendre. Aujourd'hui, ce sont les cuisiniers qui viennent me chercher ». Elle reconnaît que cela peut être compliqué à mettre en œuvre pour un agriculteur. « Il y a une double barrière : d'un côté les cuisiniers qui sont habitués à travailler certains produits, surtout congelés d'ailleurs. De l'autre des paysans qui ont une appréhension face à l'investissement en temps de démarchage et d'administratif pour s'engager dans ces circuits de commercialisation. »
C'est pourquoi l'association propose une solution satisfaisante pour tout le monde : une plateforme Internet qui parle à tous.

Simplification et communication
Karla Becquet, conseillère restauration collective, au service communication, promotion et agritourisme de la Chambre d'agriculture de la Gironde explique. « Cette plateforme qui sera prête pour la rentrée en septembre, offre une vitrine pour les producteurs et pour les acheteurs des collectivités. Elle va simplifier le travail administratif des agriculteurs en générant automatiquement bons de commande, de livraisons et factures… en utilisant le langage indispensable aux collectivités (NDLR : le logiciel Chorus). » De quoi donner envie aux uns et aux autres de travailler ensemble. La rentrée sera une période test pour tous les acteurs impliqués dans le projet. Car l'association n'est pas composée uniquement de producteurs. Élus, citoyens et professionnels s'y sont engagés ensemble pour redynamiser leur territoire commun. Elle se veut un outil facilitateur dans une logique d'ancrage territorial. Un véritable laboratoire pour développer, à terme, les différentes filières agricoles nécessaires à nourrir les habitants qui fréquentent les cantines, de la crèche à l'EHPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes).
Le premier pas d'un long chemin pour inscrire encore plus la production agricole dans un vaste projet de territoire.
M. R.