L'Avenir Aquitain
AA
Accueil >Société > SIA 2017
Les responsables de l'AANA, prêts à relever les défis du SIA2017 De gauche à droite :  Emmanuel Rabaud, Jean-Pierre Raynaud, Anne Palczewski et  Frantz Jénot

SIA 2017 La Nouvelle Aquitaine en force

Publié le: 21-02-2017

Evénement Pour la 54eme édition du salon international de l'Agriculture, la région va se présenter pour la première fois dans son format Nouvelle Aquitaine.

Dernière ligne droite avant l'ouverture du SIA le samedi 25 février, qui se tiendra comme à l'accoutumée Porte de Versailles à Paris. Pendant 9 jours, la plus grande Ferme de France va présenter tout ce qui fait la renommée et la fierté de l'agriculture avec ses plus beaux animaux et ses meilleurs produits. Et la Région Nouvelle-Aquitaine n'entend pas manquer ce rendez vous « incontournable » pour promouvoir ces filières, ces démarches de qualité, ces produits du terroir auprès des 620 000 visiteurs espérés mais aussi auprès des politiques et des médias qui vont arpenter les allées du salon.

« C'est la première fois que nous nous présentons réunis sous la bannière Nouvelle-Aquitaine et sous notre nouveau logo» a déclaré, le président de l'Agence de l'Alimentation Nouvelle-Aquitaine (AANA), entouré pour l'occasion de ces 2 vice-présidents, Frantz Jénot, et Emmanuel Rabaud, lors d'un point presse le 20 février à Bordeaux. « Nous allons affirmer notre positionnement de première région agricole de France et d'Europe, mettre en avant la richesse et la diversité de l'agriculture régionale, la qualité de nos élevages, nos produits, notre gastronomie, sans oublier nos orientations politiques en faveur de la diminution des pesticides, le développement de l'agriculture Bio et de l'agriculture de précision ».

La Nouvelle-Aquitaine arrive donc en force. Suivez le guide...

HALL 1 – Place forte de l'élevage

Cette année, 200 m² seront consacrés à la valorisation des filières bovines et ovines de Nouvelle-Aquitaine auprès des visiteurs. Deux espaces distincts offriront une vision large et complète de la production agricole, animés par des professionnels éleveurs et producteurs.

D'un côté les bovins avec la présence des 4 races emblématiques de la production régionale : Limousine, Parthenaise, Blonde d’Aquitaine et Bazadaise avec pour cette dernière la participation de 2 éleveurs girondins dans la délégation régionale :l’EARL Caron et Andrew McCULLOCH de BIRAC qui présentera sa vache HORRLICKS et Gervais GLIPA de Saint Genès de Fronsac avec Bergere.

De l'autre, et c'est la grande nouveauté, les ovins lait et viande avec un pôle de 50 m² entièrement dédié à la filière ovine. Il valorisera 5 productions : Agneau Poitou-Charentes IGP – Agneau de lait des Pyrénées IGP/Label Rouge – Agneau du Limousin IGP – Agneau du Périgord IGP/Label Rouge – AOP Ossau-Iraty. De nombreuses animations quotidiennes compléteront ce dispositif.

HALL 3 – Saveurs et découvertes

Réunie sur un espace global de plus de 1300 m² (la plus grande surface réservée par une seule région), la Nouvelle-Aquitaine va fédérer les acteurs du tourisme, de l’agritourisme (Comité Régional du Tourisme Nouvelle-Aquitaine, réseaux Bienvenue à La Ferme et Gîtes de France) et de la gastronomie régionale. L’édition 2017 présentera aux visiteurs une version officiellement élargie de cette offre collective fédérant les représentants des 3 « ex-régions » Aquitaine, Limousin, et Poitou-Charentes. Au total, plus de 80 exposants seront rassemblés sous la bannière régionale, en majorité des viticulteurs (25 pour la Gironde), négociants, revendeurs ; les producteurs fermiers seront eux moins d'une vingtaine ; la faute à des tarifs de stand exorbitants et aux 10 jours du salon. Pourtant cette année, la nouvelle Région a décidé d'accompagner financièrement les exposants au niveau des tarifs des emplacements, avec un effort particulier pour les petits producteurs. «Nous devons travailler à l'accès des producteurs fermiers sur ce type d’événement» a précisé Emmanuel Rabaud, face à la dérive des coûts du salon. Pour Frantz Jénot, « une des solutions se trouve dans le collectif avec le regroupement de plusieurs producteurs », à l'instar de l'espace de vente de fromages des chèvres.

HALL 6 – Les équins

Un espace dédié de 24 m² présentera et valorisera la filière des équidés en Nouvelle-Aquitaine. Les professionnels accueilleront les visiteurs pour leur faire découvrir cet univers qui allie production agricole, respect de l’environnement et tourisme équestre.

Les rendez-vous

La journée de la Région est prévue le 1er mars, occasion de mettre à l'honneur les produits sous Signes d'Identification de la Qualité et de l'Origine (SIQO), avec notamment la présentation de la carte actualisée des 210 produits sous SIQO en Nouvelle-Aquitaine, réalisée par l'AANA . Mais le salon, c'est aussi l'opportunité par chaque département de mettre à l'honneur ses filières de qualité et ses produits emblématiques. Pour la Gironde, ce sera le vendredi 3 mars, une journée de promotion organisée par la Chambre d’Agriculture de la Gironde, en partenariat avec le Conseil départemental.

Plusieurs temps d’animation seront proposés en partenariat avec l'Association de Défense du Bœuf de Bazas,l'association de l'Agneau de Pauillac, le Groupement des Éleveurs Girondins, l'association des producteurs de l'Asperge du Blayais et la coopérative PALMAGRI d'Auros. Les visiteurs seront ainsi conviés à venir rencontrer les producteurs, découvrir, et déguster les produits au travers de recettes originales.

De plus, et fort du succès des années précédentes, des initiations à la dégustation de vins de Bordeaux seront proposées et animées par Karïn PASQUET, œnologue à l'Oenocentres de Pauillac.

A noter enfin, que le concours général agricole pour les vins de bordeaux se déroulera le dimanche 26 février avec 1 476 vins en compétitions.

A.M.